Bus brulé à Mako : 47 personnes sous mandat de dépôt

161
Advertisement

Les enquêteurs poursuivent les arrestations après l’incident survenu dans la région de Kédougou. Un bus de PMC a été brulé par un groupe de jeunes de la localité suite à un mouvement d’humeur. Les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de 66 personnes dans la semaine. Mais selon le journal « Le Soleil », 47 accusés feront face au procureur pour se défendre. Une audience spéciale est prévue ce vendredi pour juger les accusés.

Ils sont poursuivis pour les délits de destruction de biens publics appartenant à autrui, association de malfaiteurs, vols en réunion et entrave à l’exercice de travail. Pour rappel ces jeunes manifestaient contre le faible taux de recrutement dans la mine et pour le relèvement de la masse salariale des employés.

Publicité
Pub