Burundi : L’ex-président Pierre Buyoya meurt du coronavirus

461
Advertisement

Testé positif au coronavirus alors qu’il se trouvait au Mali, Pierre Buyoya, ancien président du Burundi, et par ailleurs, ex-haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel est décédé dans la nuit du jeudi des suite du coronavirus.

En effet, Pierre Buyoya, 71 ans, était hospitalisé depuis une semaine à Bamako et était placé sous respirateur artificiel. Malheureusement, son état de santé s’est brusquement dégradé et il a été transféré par avion à Paris dans la nuit.

Publicité

Mais une fois arrivée en France, c’est au cours de son évacuation  à l’hôpital que l’ancien président à rendu l’âme. Pour rappel, Bouyoya a dirigé le Burundi de 1987 à 1993 et une nouvelle fois de1996 à 2003. Et c’est à partir de 2012 qu’il a occupé la fonction de haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, informe rfi.fr.

Pub