Burkina Faso : au moins 47 civils et militaires tués dans une attaque

0
193
Advertisement

L’attaque s’est déroulé sur l’axe Dori-Aribinda, à 25 kilomètres de la ville de Gorgadji selon des sources sécuritaires. Les forces de défense et de sécurité et les volontaires pour la défense de la patrie étaient en mission de sécurisation des civils qui rejoignaient Aribinda. Après avoir quitté Dori, le convoi a été frontalement attaqué par des hommes armés.

Selon RFI, au cours des combats, une trentaine de civils ont été tués. Quatorze FDS et trois volontaires sont également tombés au combat. On signale aussi que les FDS ont abattu 58 terroristes. Les opérations de secours sont toujours en cours sur place.

Publicité
Pub