Ballon d’Or: Weah n’avait pas gagné la CAN, pourquoi pas Mané vainqueur en 2019 ?

0
71

Le vainqueur du Ballon d’Or 2019 sera connu ce lundi 2 décembre 2019. L’international sénégalais sera-t-il le deuxième joueur africain à remporter ce trophée après Georges Weah (1995), face aux grands favoris tels que, Leonel Messi, Virgil Vandjik ou Cristino Ronlado.

Oui, le fait de ne pas gagner la CAN n’est pas un frein pour l’Africain, d’autant qu’aucun de ses trois précités n’ont fait mieux que l’enfant de Bambali en sélection nationale.

Dire que Sadio Mané pourrait remporter le ballon d’Or s’il avait soulevé le trophée continental le 19 juillet 2019 au Caire, serait dérisoire à l’encontre de l’Africain. Si le Libérien, Georges Weah, au terme de sa belle saison (1995) avec son club, mais sans trophée continental, juste une qualification obtenue à la CAN 1996, était vainqueur avec 144 points, devant l’Allemand Jürgen Klinsmann (108 points) et le Finlandais Jari Litmanen (67 points), pourquoi pas Mané en 2019 ?

Oui, la plus prestigieuse des distinctions individuelles en matière de football ourdi réservé aux joueurs européens évoluant dans le vieux continent avait changé en 1995.  

Beaucoup d’observateurs citent Sadio Mané comme l’un des favoris et estiment même qu’il doit remporter ce trophée. Dans un entretien avec le quotidien sénégalais Record, le commentateur de Canal +, Stéphane Guy, estime qu’aucune question ne serait posée sur le vainqueur de ce trophée si le Sénégalais était brésilien. « Si Sadio Mané s’appelait Maninho, qu’il était Brésilien, la question sur le ballon d’Or ne se poserait pas du tout », a-t-il déclaré. Le journaliste ne s’arrête pas là et dévoile son incompréhension de ne voir un joueur comme Samuel Eto’o ne pas remporter le Ballon d’or. « Il était un joueur exceptionnel comme l’est Sadio Mané« , dit-il.
 Les chances de Sadio Mané pour cette année sont bien réelles et les statistiques le prouvent davantage. Sadio Mané sort d’une saison bien remplie aussi bien en club qu’en équipe nationale. En club il a été co-meilleur buteur du championnat avec 22 réalisations. Il a remporté la Ligue des Champions. Il a été vice-champion d’Angleterre, vice-champion d’Afrique avec le Sénégal, lors de la dernière CAN en Egypte.

Léo n’est pas plus méritant que Sadio 

Le Phénoménal du Barça, Lionel Messi, a toujours vécu une déconvenue avec sa sélection nationale, battue 2-0 par le Brésil en demi-finale. Une blessure toujours ouverte. Lionel Messi, considéré par beaucoup comme le meilleur joueur du monde voire de l’histoire du football, n’arrive toujours pas à gagner le moindre trophée majeur avec l’Argentine. Et à bientôt 33 ans, la question de savoir s’il y parviendra d’ici la fin de sa carrière se pose désormais clairement. Dimanche soir, les “résultats du vote fuités”, publiés sur les réseaux sociaux révèlent que Lionel Messi va remporter son 6e ballon d’or. ce lundi. Le vainqueur du trophée ‘The Best’ est souvent plébiscité pour ce trophée. Mais cette année, vue la prestation, l’enfant de Bambali peut créer lundi la surprise.

Klopp préfère VanDjik à Sadio

A la succession ouverte du Croate Luka Modric qui avait mis fin à l’hégémonie des deux extraterrestres (Messi et Cr7)  l’an dernier,  comme pour le trophée du footballeur UEFA de l’année, le Néerlandais Virgil Van Dijk (Liverpool), un défenseur, pourrait cependant chambouler les choses, dit-on. Mais demandons nous qu’est ce que Vandjik a fait de mieux que Mané à Liverpool ?  Oui, du soutien, il en bénéficie de la part des sponsors et de son coach. En effet, depuis le début la saison, le défenseur est porté par son club, médiatisé par la presse anglaise. Récemment, Klopp qui a 4 joueurs (Mané, Van Djik, Salah Et Firminho) qui concourent, a préféré porter son choix sur son défenseur plutôt que sur son attaquant qui lui a fait gagné la ligue des champions en 2019 .

Cr7 au point mort

La Serie A, cette année avec la Juventus, ne donne pas de chances à Cristiano Ronaldo pour le Ballon d’Or, comme l’a noté Dean Jones, l’initié du football chez Bleacher Report. En moins de 24 heures, Ronaldo est passé d’un outsider 33/1 à 5/1. Les bookmakers savent-ils quelque chose que nous ignorons?

« Si le Portugais triomphait, de nombreux fans seraient en émoi. Gagner un autre Scudetto à la Juventus est essentiellement à la hauteur du parcours, et Ronaldo n’a pas égalé les exploits de Messi en matière de buts le dernier trimestre. L’Argentin a dépassé la barre des 50 dans toutes compétitions confondues, alors que Ronaldo en a eu 27. Et même malgré la montée phénoménale de Van Dijk, Ronaldo considère toujours Messi comme son principal rival sur la scène mondiale »


Facebook Comments