Baisse du Loyer : Les détails de la mesure d’application immédiate !

162
Advertisement

Le cout du loyer va-t-il encore baisser ? En tout cas, des propositions ont été faites par les acteurs durant les concertations nationales. Et une mesure d’application immédiate a été proposée. Les concertations nationales sur la question du loyer sont bouclées. Le secteur a été analysé par les différents acteurs. Ces derniers ont relevé que  les tarifs sont anormalement élevés et hors de portée de la majorité des consommateurs.

Aussi, il a été conclu que le secteur est déstructuré. Ce qui favorise des pratiques spéculatives et pousse les prix dans une fluctuation à tendance haussière ! L’intervention élevé d’agents immobiliers non-professionnels, une réglementation souvent méconnue, Des frais d’enregistrement élevés, des difficulté d’accès au foncier sont, entre autres, constats effectués.

Ainsi, plusieurs mesures ont été proposées pour la baisse des prix du loyer. Mais, une d’entre elles a été jugée prioritaire.  En effet, les différents acteurs recommandent d’opérer des baisses segmentées, par catégories. La première catégorie devra être plafonnée à 150 000 francs Cfa, la seconde devra être comprise entre 150 000 et 500 000 francs Cfa et la troisième à plus de 500 000 francs Cfa. Ils recommandent un décret présidentiel durant cette année, pour une application de la mesure dès janvier 2023, puisqu’il s’agit d’une «Mesure d’application immédiate.»






Pub