Babacar Justin Ndiaye : « Si Sonko persiste avec sa doctrine, il n’ira nulle part »

0
415
Advertisement

« Ousmane Sonko, quand il parlait d’antisystème, il parlait de sa doctrine, mais quand la doctrine se frotte aux réalités politiques, dans 90% des cas elle vole en éclat », à déclaré sur le journaliste politologue Babacar Justin Ndiaye hier sur la TFM.
« Le Président houphouet Boigny disait que la politique c’est le réel avant d’être l’idéal. Il disait toujours encore que la politique est ce qui est avant d’être ce que l’on veut.

« Ce qui est » est ce que Sonko est en train de faire et qui inévitable pour lui. Ce que Sonko veut, on le verra une fois au pouvoir. Donc pour l’instant, Sonko est obligé de composer avec « ce qui est », c’est-à-dire s’allier avec Karim et Khalifa », explique-t-il.

Publicité

Babacar Justin d’ajouter, « Entre la doctrine et le réel il y’a un faussé, et quand il y’a confrontation, le réel reste intact et la doctrine vole en éclat. Si Sonko persiste avec sa doctrine, il n’ira nulle part, car la politique a ses pesanteurs. La politique n’est pas simple, elle n’est pas linéaire ni rectiligne. Les affaires d’antisystèmes ne sont que des paroles, il n’y a que le réel en politique »

Pub