Baaba Maal, au-delà d’une carrière musicale, un humaniste engagé ! (Vidéo)

0
204

‘Jai fait 35 ans de musique, j’ai envie d’en faire autant pour mes nouveaux projets… »Ngenndi revient avec un invité de marque. Baba Maal qu’on ne présente plus à l’Afrique, à la diaspora et au monde, nous a accordé lors de son passage à Paris, une interview riche et instructive.

Dans cette interview, le Lead vocal du Dandee Lenol ( la voix du peuple) revient sur son parcours en tant qu’artiste mais aussi ses multiples collaborations cinématographiques à l’international qui furent couronnés récemment par son interprétation de la musique du film Black Panther (primé au Grammy Awards).Homme de culture dont l’engagement dépasse les scènes et salles de concerts, Baaba Maal en fils du Fouta s’investit par ailleurs dans le développement local, les activités génératrices de revenus pour les populations fortement de exposées à la pauvreté.

Joignant l’acte à la parole (pour ne pas dire au chant) Baaba met en place son mouvement NANNKA, dont le double objectif vise aussi bien la pêche l’élevage, l’agriculture que l’éducation, les arts, l’artisanat et la formation professionnelle. Alliant subtilement engagement social et le show-business, Baaba Maal nous parle de sa tournée internationale à l’occasion de la 35e anniversaires de Dandee Lenol

Peu de temps après cette interview, Baaba MAAL fut nommé (par les Nations-Unies),Ambassadeur de la Convention pour le Combat contre la désertification (UNCCD), en marge de  la cérémonie  de la COP14 à New Dehli en Inde, en présence du Premier Ministre de l’Inde et de la Vice-secrétaire Générale des Nations Unies. L’auteur de ‘’Lekki’’ (arbre/reboisement) en featuring avec une célébrité de l’inde a animé la soirée de Gala des officiels en prélude de l’ouverture de la COP14.Cette désignation prouve encore une fois le caractère multidimensionnelle d’un homme qui a certes la tête dans les étoiles – la tête plein de rêves – et les pieds sur terre.

Facebook Comments