Audit : Condé et CIE accusés par le CNDR d’avoir détourné 5.845 milliards de francs guinéens

0
216
Advertisement

Dans une note rendue publique ce mercredi, le Comité national du rassemblement et du développement (Cnrd) dirigé par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, actuel homme fort de Conakry, révèle que le début des activités d’audit du gouvernement d’Alpha Condé annonce «des résultats préliminaires gravissimes».

Au total, le Cnrd dit avoir déniché «450 marchés de gré à gré, en dehors de toute procédure légale, et un détournement de près 5 845 milliards de francs guinéens (584 millions de dollars US)».
D’après la même source, parmi cet argent qui aurait été détourné, les 1 478 milliards (148 millions de dollars US) le sont au ministère de la Défense, 1 319 milliards (130 millions de dollars US) à la primature, 952 milliards (95 millions de dollars US) au ministère des Finances, 702 milliards (70 millions de dollars US) au ministère des Travaux publics, 647 milliards (65 millions de dollars US) au ministère de la Santé, 521 milliards (52 millions de dollars US) au ministère de l’Education nationale et 226 milliards (23 millions de dollars US) au ministère des Télécommunications.

Publicité

Par ailleurs, le Lt-colonel Doumbouya informe qu’à compter d’hier mardi 14 septembre 2021, il est interdit certaines pratiques dans la circulation de certains cadres, officiers généraux de l’armée, du haut-commandement de la gendarmerie nationale, de la police, des armées de terre, de l’air et de mer, du corps des conservateurs de la nature et de la protection civile.

Pub