Attaques Xénophobes : Obasanjo demande aux Nigérians rapatriés de retourner en Afrique du Sud

0
148

L’ancien président Olusegun Obasanjo a conseillé aux Nigérians évacués d’Afrique du Sud à la suite des attaques xénophobes de se préparer à y retourner, affirmant qu’il est confiant que la rencontre entre le président Buhari et Cyril Ramaphosa le mois prochain donnera un résultat positif.

Olesegun Obasanjo, qui s’exprimait samedi dans sa résidence d’Abeokuta, a déclaré que le président nigérian et son homologue devraient être prêts à faire les bonnes déclarations pour encourager les Nigérians à retourner en Afrique du Sud.

Interrogé par les journalistes sur ses entretiens avec M. Ramaphosa la semaine dernière, il a déclaré : « J’ai profité de ma visite en Afrique du Sud pour rendre visite au président Cyril Ramaphosa et il m’a rapidement accordé cette opportunité ».

« Le Président m’a dit qu’il y avait tant de choses en jeu et que quelle que soit l’erreur commises, ils devaient la corriger. Et je pense que c’était une très bonne déclaration et je sais qu’il le pensait vraiment, parce qu’il a tout de suite demandé ce que nous pouvons faire ou devrions faire ».

L’ancien dirigeant nigérian a également conseillé aux Sud-Africains de faire preuve de douceur sur la question des étrangers à la recherche d’opportunités dans leur pays.

« L’idée de penser ou de dire que les étrangers prennent vos emplois devrait être tuée, parce que la plupart de ces étrangers offrent quelque chose au pays. J’ai rencontré plus de deux Nigérians qui font des affaires légitimes et le chiffre d’affaires s’élève à des millions de dollars et ils employaient 50 à 60 Sud-Africains. Tout cela montre que les Nigérians en Afrique du Sud ne sont pas des trafiquants de drogue et des criminels ; il y en a beaucoup qui sont de véritables hommes d’affaires et professionnels et qui apportent une contribution significative à l’économie et à la vie sociale de ce pays ».

« Je pense que c’est tout ce que nous devons faire et dire et ma joie est que le Président Cyril Ramaphosa est prêt à faire ce qui doit être fait pour mettre fin à ces incidents et améliorer la relation entre le Nigeria et l’Afrique du Sud… ».

Facebook Comments