Après l’affaire BBC, la hausse du prix du carburant augmente la colère des Sénégalais

0
130

Que se passe-t-il au Sénégal ? Au moment où le pétrole continue de crisper le climat social, le gouvernement du Sénégal pousse le bouchon de la colère en augmentant le prix du carburant.

Le super passe de 695 Fcfa à 775 Fcfa (80 Fcfa de plus). Le gasoil de 595 Fcfa à 655 Fcfa (60 Fcfa de plus). Les prix de tous les autres produits pétroliers, notamment le gaz butane, l’essence ordinaire, l’essence pirogue, le pétrole lampant, restent intacts. La fédération des transporteurs refuse…

‘’En effet, dans le souci de limiter les impacts des hausses des cours mondiaux sur les consommateurs sénégalais, le Gouvernement avait alors décidé de bloquer les prix des produits tels que le supercarburant, l’essence ordinaire, l’essence pirogue, le gasoil, le pétrole lampant, le gaz butane et le diesel oil’’, rappelle le Secrétariat permanent du Comité national des hydrocarbures.

Il explique que « tenant compte du renchérissement des cours du baril qui pèse sur la facture pétrolière et sur la collectivité, l’Etat a décidé de répercuter une partie de la hausse sur les prix à la pompe du supercarburant et du gasoil’’.

Facebook Comments