Apologie du vi0l : Des féministes entrent dans la danse !

0
97
Advertisement

Le concours Miss Sénégal 2021 commence à prendre une autre tournure. Ce, après la sortie de la mère de celle qui avait remporté l’édition 2020. En effet, la mère de Fatima Dione déclare que sa fille a été engrossée et ne connaît pas le père de son enfant. Des propos qui ont fait réagir beaucoup de Sénégalais comme la féministe Aminatou Diallo qui demande le retrait immédiat de la licence d’exploitation de ce comité et sa dissolution.

Voici l’intégralité de sa publication parue sur Facebook !

Publicité

« LADIES MERCI DE SIGNER CETTE PÉTITION POUR DIRE NON À L’APOLOGIE DU VIOL.

La présidente du comité Miss Sénégal, suite à des accusations de viol de l’ancienne Miss Sénégal 2020 a tenu une conférence de presse où elle a tenu les propos suivants  » elle ne doit pas avoir de caractère alors car un viol implique deux personnes…ses accusations ne sont pas fondées car si on te viole, c’est que tu es consentante, elle est majeure ».

Ces propos aussi controversés qu’ils soient n’engagent que celle qui les a tenus. Cependant, la circonstance aggravante est que ces propos ont été tenus par la présidente du comité Miss Sénégal, ambassadrice de la beauté mais également des valeurs qu’incarnent la Femme Sénégalaise à l’international et de surcroît responsable de la sécurité, de l’image et de l’intégrité de plusieurs jeunes filles à peine sorties de l’adolescence.

Par conséquent, nous demandons le retrait immédiat de la licence d’exploitation de ce comité et sa dissolution qui, par la voix de sa présidente, fait clairement l’apologie du viol. Nous ne saurions tolérer qu’une femme avec ces idées, continue de représenter la beauté et l’élégance sénégalaise. »

Pub