Aliou Cissé sur les blessures de Krépin et Bouna : « C’est normal qu’on soit inquiet, c’est une période difficile »

0
277
Advertisement

Aliou Cissé retient son souffle alors que les Lions jouent leurs derniers week-ends d’avant CAN et chaque contact crée une panique chez lui. C’est en tout cas ce qu’a signifié le sélectionneur national, présent au stade Ngalandou Diouf cet après-midi pour suivre le match Teungueth FC – Diambars.

Les blessures de Krépin Diatta et de Bouna Sarr n’ont pas laissé de marbre Aliou Cissé. Très touché par la perte confirmée d’un des cadres de son effectif, le joueur de l’AS Monaco qui sera opéré du genou. Le sélectionneur national se dit très concentré par rapport à ces derniers jours d’avant CAN. « C’est normal qu’on soit inquiet parce que ces périodes sont plus difficiles pour un sélectionneur. Je suis là pour suivre le match entre TFC et Diambars mais mon esprit est sur nos Lions qui jouent chaque week-end. A chaque fois qu’un joueur tombe on est inquiet. J’encourage nos joueurs blessés et je sais que c’est difficile mais ils vont revenir plus forts », regrette le sélectionneur national présent cet après-midi au stade Ngalandou Diouf.

Publicité

Il poursuit en indiquant sa crainte sur les joueurs qui sont sollicité par leurs clubs respectifs et souhaite qu’ils terminent bien ces dernières semaines et rejoignent la sélections sains et saufs. « Quand Krépin est blessé j’ai tout de suite alerté les médecins, on savait que c’était improbable. C’est une perte pour nous mais nous prions pour lui et savons qu’il va revenir plus fort. C’est une période très difficile pour les sélections car le temps de récupération d’un joueur blessé à ce moment sera très court à un mois et quelque du début de la CAN », a affirmé Aliou Cissé au micro de Wiwsport.

wiwsport.com

Pub