“Aimer”, “Aider” : Voici des verbes que l’on conjugue souvent mal ! (Par Thierno Boyinadji)

0
555
Advertisement

On ne suit pas l’être aimé jusqu’en enfer, on l’oriente vers un autre chemin pendant qu’il est temps.
Au delà de l’actualité qui affiche un étudiant habillé en fille pour représenter son “âme-sœur” au bac, nous devons revoir nos agissements lorsqu’il s’agit d’aider nos jeunes frères et sœurs, surtout dans le cas de leurs études et recherche d’emploi.
Combien avons-nous été à traiter entièrement un devoir “à faire à la maison”, comme on dit, au lieu d’encadrer l’élève et de s’en limiter là ? Combien sommes-nous encore aujourd’hui à rédiger une lettre de motivation pour un jeune chercheur d’emploi au lieu de se limiter à le relire ?

Aider, ce n’est pas se substituer à la personne, c’est la pousser à devenir meilleure. Or, peut-on devenir meilleur si on n’apprend jamais à pêcher ? Aux jeunes élèves, je dis ceci : n’acceptez pas que quelqu’un soit actionnaire dans votre propre réussite. Ce que vous deviendrez demain, Dieu seul le sait. Alors, agissez aujourd’hui de sorte que demain vous n’ayez pas à baisser la tête en rencontrant un ancien camarade. Lorsque qu’un camarade vous passe son brouillon ou vous souffle une réponse, il devient un fardeau trop lourd à porter toute une carrière durant. Réussissez ou échouez à un examen, ce n’est pas là le plus important ! Le plus important c’est que quoi que vous en fassiez, vous le fassiez avec vos propres moyens intellectuels. Utilisez convenablement votre temps et refusez de mordre à l’hameçon de la paresse !

Publicité

Aux jeunes chercheurs d’emploi, retenez une chose : personne ne peut écrire mieux que vous votre lettre de MOTIVATION, eût-il en tête tout le vocabulaire du monde. En réalité, une lettre de motivation n’est ni une question de vocabulaire ni une question de rhétorique, c’est avant tout l’extériorisation d’un ressenti personnel. Qui peut dire mieux que vous l’amour que vous avez pour un métier donné ? Qui peut prouver autant que vous le sacrifice que vous êtes prêts à consentir pour l’atteinte des objectifs de la boîte ? Qui peut montrer mieux que vous la pertinence de votre profil pour le poste lancé ? Écrivez vous-mêmes vos lettres car en entretien d’embauche c’est vous qui parlerez. À moins que vous ayez une “âme-sœur” capable de s’habiller comme vous pour aller vous représenter. Ce qu’un autre fait pour moi, je le fais mieux pour moi-même !

Thierno Boynadji
Écrivain
Auteur de “Leidi Men” (recueil de nouvelles)

Pub