AfroBasket 2021 : Le Sénégal s’impose face au Cap-Vert (86-73) s’offre le bronze

0
226
Advertisement

L’Equipe Nationale du Sénégal évite le vide au Rwanda en décrochant la troisième place après avoir battu le Cap-Vert ce dimanche (86-73). La sélection masculine de basket du Sénégal a pris son départ direction Kigali avec la ferme intention d’aller jusqu’au dernier jour de l’AfroBasket 2021. Cependant, affronter le Cap-Vert ce dimanche 5 septembre 2021 n’était pas le match d’objectif pour les Lions. La Côte d’Ivoire de Castelleto a poussé le Sénégal hors de la finale et c’est le Cap-Vert qui paie les pots cassés.

Les joueurs de Boniface Ndong s’adjuge de la médaille de bronze, qui maintenant devient de plus en plus une constance.
Les Lions sont descendus sur le parquet du Kigali Arena avec des visages déçus, crispés pour n’avoir pas pu être dans la grande finale, mais avec un professionnalisme nécessaire de ne pas repartir de cette AfroBasket 2021 sans gain et refermer – du moins – un tout petit peu la plaie de la demi-finale. En face, il y avait un adversaire jugé moins fort sur le papier, mais qui pouvait causer à tout moment des difficultés et rendre la tache plus ardue aux Lions. C’est joué jusqu’au bout.
Le début de match ne pouvait pas être plus bon pour les Sénégalais.

Publicité

Les partenaires de Gorgui Sy Dieng ont commencé la partie avec une domination en attaque et avec une bonne pression défensive. Une caractéristique identique avec les dernières rencontres des Lions, excepté le naufrage face à la Côte d’Ivoire. Dans les premières minutes d’un premier quart-temps remporté par les Lions (21-18), le tableau d’affichage était déjà en faveur du Sénégal.
Mais le Cap-Vert parvenait souvent à stopper l’hémorragie pour recoller au marquage. Les fautes commençaient à se multiplier dans le premier quart-temps. Gorgui Sy Dieng en commettait, mais Boniface Ndong le maintenait sur la piste pour porter le poids de l’équipe. Un début de match pas facile a semblé payer pour les Capverdiens, qui ont su se rectifier et dominer une bonne partie du deuxième quart-temps. Mais un très grand Youssou Ndoye sur la fin de ce quart-temps permet au Sénégal de prendre les devants (44-39).

Après la pause, le jeu du Cap-Vert était le moins impressionnant depuis le début de la rencontre. Peu d’attaques réussies, et dans un même temps, une équipe du Sénégal, qui ne cessait de monter en puissance au fil des minutes, prenait une avance confortable. Il devenait de plus en plus impossible au Cap-Vert de faire mieux durant les deux premiers quart-temps. Mais un flamboyant Joel Almeda se démarquait encore et encore et permettait à son équipe de finir de bien mieux le 3e quart-temps (61-52).
Le Cap-Vert commençait mieux le dernier quart-temps, comme il a fini l’avant-dernier. Les premiers points sont en faveur des Requins Bleus, mais la réponse du berger à la bergère permettait aux Lions de maintenir leur avance confortable. La constance de Gorgui Sy Dieng continuait à prendre le dessus sur la persistance du duo à tout faire pour le Cap-Vert : Joel Almeida – Walter Tavares. Au final, c’est Gorgui Sy Dieng qui s’installe en maitre.

Au final, le score s’épinglait à 86-73 pour les Lions.
Sans la désillusion face à la Côte d’Ivoire, nous serions peut-être entrain de parler de médaille d’or. Quel dommage. Mais l’essentiel était de ce quitter avec cet AfroBasket 2021 avec un bon feeling et c’est ce qu’à fait ce Sénégal, qui a toutes les prédispositions pour reconquérir l’or africain qui l’échappe depuis 1997.

D’ailleurs, cette 17e médaille permet à l’Equipe Nationale de Basket du Sénégal de rejoindre l’Angola sur la 2e marche du podium au même nombre de médailles à l’AfroBasket. Depuis le premier titre décroché en 1968, le Sénégal compte – désormais – 5 médailles d’or, 6 en argent et 6 en bronze.

Pub