AfroBasket 2021 : Le Cap- Vert surprend l’Angola (77-71)

0
162
Advertisement

Le Cap-Vert a créé une énorme surprise lors de la première journée du FIBA AfroBasket 2021 en s’imposant après prolongation contre l’Angola, 11 fois titré champion d’Afrique, sur le score de 77-71.

L’Angola a pourtant mené de 12 points à un moment du match, mais le Cap-Vert est parvenu à retourner la situation pour égaliser à 66-66 à la fin du temps réglementaire, avant de s’échapper au cours des cinq minutes supplémentaires pour obtenir une victoire historique.

Publicité

Walter Tavares, qui n’avait plus représenté son pays depuis le FIBA AfroBasket 2013, a joué un rôle déterminant pour le Cap-Vert. Tavares, qui évolue actuellement en Espagne au Real Madrid, a fini la rencontre avec 20 points, 18 rebonds et 6 contres. Jeff Xavier, Fidel Mendonca et les frères Ivan et Joel Almeida ont tous inscrit 10 points ou plus chacun. « Nous nous sommes battus pendant tout le match et nous avons eu ce que nous méritions. Ce n’est qu’un succès, il nous faut aller étape par étape, respecter tout le monde et essayer de gagner d’autres matchs », déclare Tavares à FIBA.basketball.

La légende de l’Angola et ancien MVP du FIBA AfroBasket Carlos Almeida a terminé meilleur marqueur de la partie avec 21 points en sortie de banc, mais c’est clairement la superbe prestation de Tavares des deux côtés du terrain qui a illuminé le match. L’ancien joueur NBA a même provoqué une interruption de 25 minutes en cassant la planche sur l’un de ses dunks à une minute de la fin du temps réglementaire.

Un Angolais a toutefois pu laissé éclater sa joie. « Il m’est difficile de décrire mon sentiment, car je suis né en Angola. Je sais d’expérience que dans cette compétition, le plus important n’est pas de bien commencer le tournoi, mais de bien le finir. Je suis heureux d’avoir écrit l’histoire et je suis content pour mes joueurs », dit le coach du Cap-Vert Emanuel Trovoada. Pour une équipe qui a passé la majeure partie de sa préparation au pays sans affronter d’autres formations de premier plan, le Cap-Vert a lancé un message clair sur ses intentions à Kigali.

Le Cap-Vert et le Rwanda se partagent la tête du Groupe A.

Pub