Affaire Sweet Beauté : « Un procès toxique pour la démocratie »

1
Advertisement

C’est l’avis d’Alioune Tine sur l’affaire Sweet Beauté. Il pense aussi que les urgences du Sénégal sont nombreuses, mais le procès empêche tout débat en ce sens. Le dossier de viol qui oppose Adji Sarr à Ousmane Sonko, est en train de plomber le débat politique. C’est l’avis du président d’Afrika Jom Center. En effet, selon Alioune Tine, les urgences du Sénégal sont nombreuses mais le procès empêche tout débat en ce sens.

« Un procès toxique pour la démocratie et pour le débat public. Cette affaire a constitué un écran qui empêche tout débat sérieux sur les défis sérieux de la gouvernance des finances publiques, des hydrocarbures, du rapport de la Cour des Comptes, la pêche, sur l’horizon bouché de 2024 », déclare-t-il. Seydi Gassama, pour sa part, demande à la justice d’être plus indépendante et qu’il n’y ait plus d’ingérence du président de la République Macky Sall, comme cela a été le cas dans le dossier d’enrichissement illicite mettant en accusation Karim Wade.

Publicité

Walf

Pub