Affaire Sweet beauté : Le procureur envoie Adji Sarr et Sonko au procès !

2
Advertisement

Le doyen des Juges d’instruction avait transmis un avis de clôture aux avocats et au Parquet pour observations avant de clôturer le dossier Sweet Beauty. Le procureur de la République a pris sa décision. Selon Les Echos, le parquet qui a ficelé son réquisitoire a demandé le renvoi de Ousmane Sonko et de Ndèye Khady Ndiaye en procès avec tous les chefs d’accusation.

Le refus du leader de Pastef de se soumettre à un test Adn a été un élément déterminant pour le parquet de demander le renvoi en jugement, indique ce journal. Toutefois, le dernier mot appartient au Doyen des juges. Si le magistrat instructeur estime qu’il a suffisamment d’éléments à charge, il renvoie l’affaire devant le tribunal pour jugement. Au cas contraire, il rendra une ordonnance de non-lieu.

Publicité
Pub