Affaire Sonko : son dossier confié à la Section de recherches puis à un juge d’instruction

0
221

Pourquoi le dossier Ousmane Sonko a été pris des mains de la Section de Recherches avant l’audition puis confié à un juge d’instruction. Une question qui mérite d’être éclaircie. Dans ce dossier en cause, Ousmane Sonko a été accusé de viols et de menaces de mort par Adji Sarr masseuse à « Sweet Beauté ».

L’enquête a été bouclée par la section de recherches sous demande du parquet avant même l’audition du leader du Pastef. Le parquet a décidé d’enlever Ousmane Sonko du centre viseur puisque son immunité n’est pas encore levée même si nous savons que le suspect le plus connu reste le leader du Pastef.