Affaire Sonko – Pape Alé Niang : « Pourquoi le juge veut le test ADN »

138
Advertisement

L’affaire du test ADN soulevé lors de l’audition de Ousmane Sonko continue de faire réagir. Pape Alé Niang a ainsi révélé les dessous de ce point souligné lors du face à face entre le leader du Pastef et le Doyen des Juges. Le journaliste d’évoquer un piège pour faire traîner le dossier.

In extenso, la tribune de Pape Alé Niang :

Publicité

« Pourquoi Maham Diallo veut le test Adn :

En demandant à Sonko un test Adn, le doyen des juges savait pertinemment que ce dernier allait refuser. Mais par ce refus de faire le test ADN, Maham Diallo reprend la main sur ce dossier qui manifestement commençait à l’échapper.

La preuve, après avoir saisi Capitaine Touré pour une audition, désormais il traine les pieds pour ce face à face. Le Juge DIALLO cherche une bouée de sauvetage qui lui permettrait de bénéficier, dans son intime conviction, d’une liberté d’interprétation qui pourrait être défavorable à Sonko.

Le juge peut, s’il n’a aucune contrainte de délai, subroger sa décision finale par l’effectivité du test ADN. Dans ce cas, Sonko sera pris au piège tant que le dossier ne sera pas vidé. Ainsi Maham Diallo s’il le désire, il peut faire traîner le dossier comme il veut sans aucune pression. Surtout qu’il a accepté la requête des avocats de Sonko. Ainsi d’autres personnes citées devront passer au tribunal ».

Pub