Affaire Lead Africa : Benno Bokk Yakaar veut la dissolution de « Y en a marre »

0
288

Après le retrait de l’agrément de l’ONG Lead Africa, les forces vives de la coalition Benno Bokk Yakaar sont montées au créneau pour demander la dissolution pure et simple du mouvement Y en a marre, pour activités illégales et non conformes avec la législation en vigueur.

De l’avis de Abdoulaye Gallo Diao, coordonnateur des Forces vives de BBY, si le mouvement Y en a marre peut se prévaloir d’avoir un récépissé, il ne peut s’agir que de celui d’une association à but non lucratif. Ce qui fait que Y en a marre n’a pas le droit de recevoir de fonds étrangers ou en provenance d’ONG, explique-t-il.

Et, en tant que association à but non lucratif, ses ressources doivent essentiellement provenir des cotisations de ses membres.

Facebook Comments