Affaire Gana Guèye – la FIFPro sort du silence : « S’il a fait ce qu’on lui reproche… »

199
Advertisement

L’international sénégalais Gana Gueye avait refusé de porter le maillot de son club Paris Saint-Germain (PSG) affichant, samedi dernier, des couleurs arc-en-ciel pour soutenir la communauté LGBTQ+ et pour lutter contre l’homophobie. Une situation qui a secoué le monde du football.

Alors que la Fédération française de football (FFF) est entrée dans la danse, la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPro), quant à elle, attend juste la version du concerné Idrissa Gueye pour prendre position.

Publicité

« Pour communiquer sur le sujet, la FIFPro, selon le Directeur de la Communication de la FIFPro/Afrique, attend surtout que le joueur s’exprime ». En effet, dans les colonnes de L’Observateur de ce jeudi, Stéphane Saint-Raymond ajoute : « Beaucoup de gens parlent sans savoir ce que le joueur pense et a à dire. »

A l’en croire, La FIFPro ne se prononcera : « qu’après avoir pris connaissance de la position et des déclarations de Gana Guèye, pas avant ».

A la question de savoir si le Champion d’Afrique pourrait bénéficier d’un soutien de la Fédération en cas de sanctions ?

Stéphane Saint-Raymond de répondre : « Il faudra que le syndicat soit saisi par Gana Guèye et s’il a envie qu’on intervienne, a répondu le directeur de la Communication de la FIFPro/Afrique. C’est notre fonctionnement. D’abord on s’entretient avec le joueur. S’il souhaite qu’on intervienne, on le fait. » Avant d’ajouter : « S’il a fait ce qu’on lui reproche, c’est qu’il sait exactement pourquoi il l’a fait. Gana Guèye a ses raisons. Le président de la République du Sénégal l’a soutenu, peut-être qu’il l’a eu au téléphone. Je ne sais pas quelle est sa position. »

Pub