Affaire Fatoumata Ndiaye “Fouta Tampi”: Les activistes Ousmane Diagne et Baye Niass devant les enquêteurs de la DIC

0
119
Advertisement

Fatoumata Ndiaye, la présidente du mouvement “Fouta Tampi” n’a pas mis du temps pour mettre en exécution ses menaces. Après avoir annoncé de multiples plaintes contre toutes les personnes qui l’ont montré du doigt et dénoncé son retournement de veste qui, selon ses anciens compagnons, le résultat de sa corruption par des ministres, Fatoumata Ndiaye ne chôme pas.

Aujourd’hui, c’est Baye Niass qui retourne pour la seconde fois devant les enquêteurs de la DIC pour répondre des délits présumés de diffamation et de diffusion de fausses nouvelles. Il sera précédé de Ousmane Diagne de la page Mafia KACCI KACCI lui aussi poursuivi pour les mêmes chefs.

Publicité

L’affaire de la présumée corruption de Fatoumata Ndiaye “Fouta Tampi” par des proches du président Macky Sall n’a pas fini d’occuper les devants de la scène. A en croire des sources proches des activistes, Ousmane Diagne est convoqué ce jour par les enquêteurs de la DIC pour répondre des délits présumés de diffamation et de diffusion de fausses nouvelles. Si Fatoumata Ndiaye est liée à cette plainte, elle n’est, par contre, pas l’initiatrice de la dénonciation auprès des services de la police. Selon des informations recoupées par Kéwoulo, “c’est Mamadou Lamine Massaly qui a porté plainte contre Ousmane Diagne. Il lui reproche d’avoir laissé entendre que c’est lui, Massaly, qui a joué les entremetteurs pour faciliter l’entrée de Fatouma Ndiaye auprès des autorités.” 

En effet, dans sa plainte déposée auprès du commissaire Kandé de la cybercriminalité, il a écrit ce qui suit: “J’ai eu l’une des plus désagréables surprises de ma vie de constater sur les réseaux sociaux que j’ai fait l’objet d’attaques injustes et de calomnies dans l’unique but de salir mon nom en tant que personne humaine et en tant qu’homme politique. En effet, un certain Outhmane DIAGNE s’est permis de poster un article libellé comme il suit: « Ndawsi Tampi a été reçue plusieurs fois par Abdoulaye Diallo coco au Ministère. La dernière rencontre c’était ce lundi 20 Septembre à 18h. Massaly modone dokh mbir mi.Paré nasi ma ngui délou Assemblée doupouté».

Et pour laver son honneur, Mamadou Lamine Massaly s’est fait assister par deux ténors du barreau de Dakar.Comme Outhmane Diagne, Baye Niass de “Fouta Tampi” fera face aux enquêteurs. Poursuivi pour les mêmes chefs, il devra donner les gages de ses accusations sur les millions, la villa et les voitures que la présidente de “Fouta Tampi” aurait reçu pour oser revenir regarder les sénégalais dans le blanc de l’œil et leur dire que “Fouta Wélli“. Entendu une première fois le vendredi jusque tard dans l’après midi, le numéro 2 de “Fouta Tampi” qui a du mal à pardonner la trahison de Fatoumata Ndiaye a fait savoir qu’il ne regrettait rien. Et, que, c’est sereinement qu’il retourne aujourd’hui à la DIC.

Pub