Affaire du trafic de faux billets : Les complices parlent et enfoncent Boughazelli

0
113

 L’affaire du trafic de faux billets dont le député de la mouvance présidentielle Seydina Fall dit Boughazelli a été cité comme le cerveau du « gang », continue son chemin et toutes les déclarations enfoncent des complices encore l’ex parlementaire.

Les déclarations de O. Dione dit « Nguess », M. Diagne, M. Diop alias Dave et Kh. A . Dia. complices dans cette affaire enfoncent de Boughazelli
Selon le quotidien Libération les complices cités ont pris leurs responsabilités devant les enquêteurs de la Section de recherches même si chacun a tenté de se dédouaner sur les autres.

Lors de son interrogatoire, livre le journal, Dave a révélé avoir connu Kh. Dia il y a six ans. Ils étaient des amis mais ils ne se fréquentaient pas. « Il m’a présenté au mois d’octobre O. Samb. Les deux sont venus me voir pour résoudre une affaire de virement bancaire. Mais, il restait un accord entre O. Samb et le banquier. Ils sont revenus chez moi pour me demander des billets de banque. Il y avait 550 billets de 100 euros et de 50 euros. En contrepartie, je devais leur remettre 5 millions de francs CFA ».

Pour sa part, Nguess soutient : « ma mission s’est seulement limitée à les mettre en rapport. J’ai mis en rapport Dave avec le client. C’est après la transaction que j’ai été arrêté ». A l’instar de ses camarades, M. Diagne renseigne que c’est au début du mois de novembre qu’il a été contacté par un homme d’affaires qui lui a dit qu’il s’activait dans le trafic de faux billets.

« Il m’a demandé de lui trouver quelqu’un qui pourrait lui trouver une grosse somme en billets noirs. Je l’ai mis en rapport avec Nguess qui s’active dans ce domaine. Je suis souvent avec eux mais j’ignorais qu’ils s’activaient dans le trafic de faux billets », aurait-il dit.

Facebook Comments