Affaire dopage russe : Papa Massata Diack : « Je n’ai pas abandonné mon père…»

0
135

Après le verdict du procès sur le dopage russe prononcé par la justice française le 16 septembre dernier, Papa Massata Diack avait tenu une conférence de presse pour livrer sa part de vérité. Nos confrères de Record sont revenus sur le cas de Lamine Diack et la justice française, où beaucoup de sénégalais estiment que Diack fils ne devrait pas laisser seul son père affronter la justice française.

« Non, je ne l’ai pas laissé seul. La preuve, j’ai constitué cinq avocats et je me suis présenté au 13 janvier 2020. Si j’avais laissé mon père, j’allais faire comme les Russes qui ne se sont pas présentés. Ils n’ont pas envoyé d’avocats et n’ont même pas répondu à la justice française. Le juge a émis un mandat d’arrêt contre eux en 2019, alors que moi d’entrée de jeu, en décembre 2015, il a lancé un mandat d’arrêt international.

Ce sont les Russes qui ont abandonné Lamine Diack, il est laissé seul par ses collaborateurs. Aujourd’hui, on ne voit aucun de ses collaborateurs venir témoigner en sa faveur, aucun membre du conseil. », explique Papa Massata Diack.

Wiwsport.com

Facebook Comments