Accès universel à l’électricité – Les partenaires financiers promettent à l’Etat du Sénégal 1.640 milliards FCFA

0
179

 Les financements promis à l’Etat du Sénégal pour le programme d’accès universel à l’électricité d’ici à 2025 s’élèvent à 1.640 milliards de francs CFA, plus que le double du montant recherché par le gouvernement, a déclaré jeudi le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott. 

Le gouvernement organisait une table ronde depuis mardi pour trouver 732 milliards de francs CFA. Le cumul des montants promis par les partenaires financiers dépasse largement le double de la somme qui était recherchée pour cette initiative visant à connecter toutes les collectivités territoriales du pays au réseau électrique. Une partie des engagements financiers est constituée de dons, a dit M. Hott à la fin de la table ronde. 

Environ 1.400 des 1.640 milliards promis par les partenaires doivent provenir du secteur privé. Des partenariats public-privé seront noués par l’Etat avec certains contributeurs au financement du programme universel d’accès à l’électricité, tandis que d’autres organismes vont s’engager individuellement dans la mise en œuvre de l’initiative, selon le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération. Il a invité les partenaires à entreprendre rapidement des négociations avec la Senelec, la Société nationale d’électricité du Sénégal, l’Agence sénégalaise d’électrification rurale et le ministère du Pétrole et des Energies, en vue de la matérialisation du programme d’électrification.

APS