21 Août 1909 – 21 Août 2020 : Il y a 111 ans disparaissait Seydina Limamou Laye

0
392

Alors que la Presqu’île du Cap-Vert intéresse particulièrement les Français, dans leur projet de conquête et de consolidation de l’Empire colonial, l’islam va y connaitre sa propagation grâce à Seydina Limamou Laye, fondateur de la communauté Layène.

Ce dernier conquiert cette partie du Sénégal au moment où les grandes figures islamiques sont en grande partie concentrées dans le nord, le centre et l’est du pays. Après son appel à l’adoration divine, lancé aux Djins et humains, en 1884, la religion musulmane connait une forte expansion dans l’actuelle capitale. Mame Limamoulaye, comme l’appelle-t-on affectueusement, décède le 21 août 1909.

Place des esprits (Rab) pour qui des sacrifices étaient itérativement consacrés, Yoff était une localité dont l’islam avait fini par se dénaturer.  Une altération de la pratique religieuse assez importante pour nécessiter l’apparition d’un messie pour sauver le peuple musulman. C’est dans ce contexte qu’apparaitra Seydina Limamou Laye pour remettre de l’ordre dans les rangs des musulmans de ce terroir. Il se déclare prophète, le Mahdi tant attendu, le Messager Insa (Paix sur Lui).

Facebook Comments