????????? ??????? ???? – ???? ?????? ???? ?? ??????? ?? ??????????? ?

0
303
Advertisement

En 2014, Ă  la veille des premiĂšres Ă©lections locales de la jeune commune de Nguidjilone, j’avais fait une contribution intitulĂ©e : « Ces Ă©lections qui marqueront Nguidjilone
 » https://www.seneweb.com/…/ces-laquo-locales-raquo-qui…. Dans cette tribune, j’exprimais toutes mes attentes et mes espĂ©rances de voir une commune unie autour de l’essentiel pour un dĂ©veloppement Ă©conomique et social harmonieux et durable.Sept (7) ans aprĂšs, beaucoup d’eau a coulĂ© sous les ponts.

Ainsi beaucoup de leçons peuvent ĂȘtre tirĂ©es de cette nouvelle administration locale qui a permis Ă  la commune de Nguidjilone de bĂ©nĂ©ficier de certains avantages mĂȘme si ces derniers auraient Ă©tĂ© plus nombreux si le climat politique local Ă©tait plus stable. Mais hĂ©las, durant ces sept (7) derniĂšres annĂ©es, nous avons assistĂ© Ă  des querelles de politique politicienne qui ont plombĂ© le dĂ©veloppement et l’émergence de la commune.

Publicité

MalgrĂ© tout, l’avantage principal de l’érection de Nguidjilone en commune a favorisĂ© le rapprochement de l’administration des administrĂ©s comme le suggĂšre l’acte 3 de la dĂ©centralisation. En effet, les populations rencontrent moins de difficultĂ©s dans les dĂ©marches administratives notamment l’octroi de certains documents. L’autre avantage est la mise Ă  disposition de certaines couches de la population des subventions grĂące au budget et finances municipales. MĂȘme si le caractĂšre social a suscitĂ© beaucoup de tensions entre les autoritĂ©s municipales et une partie de la population (PropriĂ©taires terriens) quant Ă  l’octroi des terres, il n’en demeure pas moins que le foncier doit ĂȘtre mieux pris en compte par les futurs dirigeants surtout que la majoritĂ© de la population ne maĂźtrise pas encore le fonctionnement d’une collectivitĂ© locale.

A cinq (5) mois des Ă©lections locales, le climat politique est toujours tendu dans la commune de Nguidjilone. Des ambitions dĂ©jĂ  affichĂ©es, des querelles de positionnement entre acteurs du mĂȘme bord politique, une jeunesse sous la tutelle des responsables politiques, une politique toujours accĂšs sur la fibre familiale, une absence de projets et de programmes de sociĂ©té  telle est la description globale du visage politique Ă  Nguidjilone. Ces pratiques peuvent-elles contribuer Ă  l’émergence de la commune ? Quel homme politique, quelle jeunesse et quel programme pour le meilleur de la commune ? Quel avenir pour la commune de Nguidjilone ?

Autant d’interrogations qui mĂ©ritent d’ĂȘtre posĂ©es pour Ă©viter Ă  Nguidjilone de retomber dans ses travers du passĂ©. L’histoire et les Ă©vĂ©nements rĂ©cents nous ont dĂ©montrĂ© que la division ne mĂšne Ă  rien. Il est grand temps que les acteurs politiques de Nguidjilone sachent que ce qui les unis est plus fort que la politique elle-mĂȘme et le dĂ©veloppement de la commune doit ĂȘtre au-dessus des ambitions personnelles.

Les Ă©lections locales doivent ĂȘtre une affaire de programmes, de propositions et d’idĂ©es basĂ©es sur des principes et des convictions allant dans le sens de convaincre l’opinion locale afin de choisir le meilleur profil pour prendre en compte les destinĂ©es de la communautĂ©. Au-delĂ  de cet aspect de concurrence et de compĂ©tition, les diffĂ©rents acteurs doivent pouvoir poser ensemble des jalons et pourquoi pas travailler en synergie pour sortir la commune de Nguidjilone du gouffre. A l’ùre de l’émergence, je rĂȘve d’un « Nguidjilone uni autour de l’essentiel » qui se battra pour rĂ©tablir sa dignitĂ© souvent bafouĂ©e Ă  cause de la politique, sauvegarder les nombreux acquis mais aussi et surtout relever les dĂ©fis du dĂ©veloppement. https://www.yeroguisse.org/…/elections-locales-2022…/

Yero Guisse / Citoyen Nguidjilonois lamda

Pub