L’Arabie saoudite interdit le mariage des moins de 18 ans

0
254

L’Arabie saoudite a mis en garde lundi les tribunaux et les maazouns (notaires de mariage musulman) contre la validation des mariages de personnes âgées de moins de 18 ans.

Dans une circulaire publiée par le ministre de la Justice du pays et président du Conseil judiciaire suprême, le cheikh Dr. Walid Al-Samaani, tous les tribunaux du pays ont été invités à renvoyer la demande en mariage de toute personne de moins de 18 ans à un tribunal spécial pour s’assurer que « épouser les moins de 18 ans ne leur fera pas de mal et atteindra leur meilleur intérêt, homme ou femme ».

Le nouvel ordre, qui fait partie de la réforme sociale engagée depuis que Mohammad Bin Salman est devenu prince héritier il y a deux ans, est intervenu après qu’un amendement à la loi sur la protection de l’enfance du Royaume a été adopté par le Conseil Shoura en janvier 2019.

Rappelons également que le roi Salman a signé un décret autorisant les femmes à voyager ou à obtenir un passeport sans l’autorisation des tuteurs masculins en octobre 2019. Le décret a supprimé la nécessité de l’autorisation d’un tuteur pour se marier, demander un passeport et quitter le pays. Le même mois, les femmes ont été autorisées à rejoindre les forces armées.

Les amendements accordaient également aux femmes le droit d’enregistrer la naissance d’un enfant, un mariage ou un divorce, de se voir délivrer des documents officiels de famille et d’être éligibles en tant que tutrice pour les enfants mineurs. En janvier 2019, les autorités saoudiennes ont stipulé que les femmes devaient être payées à parts égales aux hommes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here