Au-delà de la perturbation de l’éducation: La technologie au service de l’apprentissage futur (CNEPT)

0
189

La Coalition Nationale Education Pour Tous du Sénégal participe à
la rencontre virtuelle de la semaine mondiale de l’Apprentissage
Mobile de l’Unesco Paris du 12 au 14 octobre 2020

Thème : Au-delà de la perturbation de l’éducation: La technologie
au service de l’apprentissage futur

La pandémie de COVID-19 a provoqué la perturbation des systèmes éducatifs la plus
importante de l’histoire. Au plus fort de la pandémie, la fermeture des établissements a été
ordonnée dans plus de 190 pays, impactant plus de90 % des élèves et des étudiants dans le
monde. Les efforts bien intentionnés des gouvernements pour fournir un apprentissage à
distance avec une rapidité et dans des proportions sans précédent ont provoqué des inégalités
abyssales.

À l’échelle mondiale, l’apprentissage formel s’est matériellement interrompu pour plus du tiers
des apprenants, car dépourvus d’accès à l’enseignement à distance une fois leurs écoles
fermées. Parmi eux, les plus jeunes élèves étaient les moins susceptibles de bénéficier d’un
apprentissage à distance, alors même qu’il est prouvé que les premières années de la vie sont
les plus cruciales pour l’apprentissage et le développement des enfants. Quant à ceux qui ont
pu accéder à l’éducation grâce aux technologies, leur apprentissage a été extrêmement inégal,
tant quantitativement que qualitativement.

Événement phare des Nations Unies sur les technologies numériques au service de l’éducation,
la Semaine de l’apprentissage mobile est organisée par l’UNESCO et ses partenaires pour la
huitième année consécutive. Sur le thème « Remettre l’éducation sur les rails : des
technologies pour les apprentissages futurs », l’édition en ligne 2020 de la Semaine de
l’apprentissage mobile (12-14 octobre 2020) examinera les implications à moyen et long terme
de la perturbation sans précédent de l’éducation mondiale causée par la pandémie de COVID-
19.

Cela s’est vérifié non au-delà de la perturbation de l’éducation : La technologie au service de
l’apprentissage futur Semaine de l’apprentissage mobile 2020 12-14 octobre 2020 « Jamais
personne n’aurait imaginé qu’en 2020, plus de la moitié des élèves et des étudiants dans le
monde – soit 1,5 milliard d’enfants et de jeunes – allaient être obligés de déserter les écoles à
cause d’un virus. » Mme Stefania Giannini Sous-Directrice générale pour l’éducation .
L’UNESCO invite des participants du monde entier à une réflexion sur les leçons tirées de la
réponse apportée à la perturbation des processus éducatifs, et sur la question induite de la
qualité de l’apprentissage, en vue de faciliter la délibération politique et la planification d’actions
fondées sur des données factuelles chez les ministres, les décideurs politiques, les partenaires
privés, les organisations de la société civile, les chercheurs et les spécialistes.
Comme les éditions précédentes cette année aussi la Coalition Nationale Education du Sénégal
a été représentée à cette importante rencontre internationale par son Président Silèye Gorbal
Sy

Cette rencontre vise à tirer les leçons des différentes réponses éducatives qui ont été
apportées afin d’éclairer la planification future de systèmes d’apprentissage rendus inclusifs et
résistants grâce aux technologies.

Elle vise également à examiner les questions émergentes afin d’établir un programme d’action
dans le domaine de la recherche, des politiques et des pratiques.
Dans ce contexte d’urgence, la Semaine de l’apprentissage mobile 2020 aura pour seul objectif
de faire émerger des idées, des pratiques, des politiques et des stratégies afin d’améliorer
l’offre d’apprentissage à distance conformément à l’axe politique central de l’ODD 4 ‒ inclusion,
égalité, qualité et accès de tous.

Seulement d’un pays à l’autre, mais aussi d’une communauté et d’une école à l’autre ,le
passage à l’apprentissage à distance a imposé de nouvelles contraintes à tous les acteurs de
l’éducation. Les enseignants ont dû se convertir à l’apprentissage numérique sans la préparation
et la formation adéquates.

Les parents ont été contraints, malgré eux, de jouer le rôle de coordinateurs de
l’apprentissage, et d’instructeurs à domicile.

Les décideurs ont dû prendre des décisions qui ont eu d’énormes répercussions sur un large
éventail de parties prenantes, sous la pression du temps, et souvent à partir d’informations
contradictoires ou incomplètes. En un peu plus de six mois, la pandémie a creusé des inégalités
éducatives enracinées qui, si l’on ne s’y attaque pas de façon radicale, auront des répercussions
sur toute une génération.

Les élèves des pays développés et des ménages à haut revenu dont les parents sont instruits
font généralement des progrès en étudiant à la maison et en ayant accès à l’enseignement à
distance. Mais dans ces mêmes pays développés, l’apprentissage des enfants issus de ménages
à faible revenu a largement stagné.

Les projections les plus optimistes en matière d’abandon scolaire prévoient une augmentation
sans précédent du nombre d’enfants et de jeunes non scolarisés, et ce, à un moment où le
financement public de l’éducation risque de diminuer en raison de la baisse des recettes
fiscales.

Les élèves les plus susceptibles de décrocher et de quitter l’école sont ceux qui sont
défavorisés par d’autres facteurs : handicap, pauvreté, langue ou géographie. Et la pandémie
semble loin d’être terminée. Des centaines de millions d’apprenants entament l’année scolaire
2020-2021 non dans une école en dur, mais devant un écran numérique, du moins pour ceux
qui ont la chance d’avoir accès à la technologie et aux compétences nécessaires pour l’utiliser
de manière productive.

On peut difficilement surestimer la gravité des risques pour l’éducation. Des décennies de
progrès dans ce domaine seront perdues sans une action collective et des réponses innovantes.
S’appuyant sur huit années d’échanges de connaissances sur les meilleurs moyens de mettre la
technologie au service de l’apprentissage, la Semaine de l’apprentissage mobile 2020
contribuera à mettre en lumière la façon dont la communauté éducative peut relever le défi de
notre époque, et faire de ce qui est devenu, dans de nombreux contextes, le seul portail vers
l’éducation ‒ un ordinateur, un téléphone portable, une télévision ‒ une bouée de sauvetage
pour les apprenants, et un allié pour les enseignants et les écoles du monde entier.

Au-delà de leur portée, il est également impératif d’examiner l’efficacité des programmes
d’enseignement à distance à grande échelle afin d’assurer la continuité et la qualité de
l’apprentissage, ainsi que leurs implications pour l’exploitation de la technologie, celle-ci
pouvant favoriser la construction de systèmes d’apprentissage plus résistants, inclusifs,
équitables et efficaces pour l’avenir.

L’édition en ligne de la Semaine de l’apprentissage mobile 2020 s’organisera autour des thèmes
suivants :
-Des politiques efficaces – Partage des politiques et évaluation de leur efficacité

  • Des solutions innovantes – Présentation de solutions novatrices d’apprentissage à
    distance
  • Préparer l’avenir – Fixer des agendas en matière de politiques et de recherche pour
    reconstruire en mieux les systèmes éducatifs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here